[Forum Archive] Jeu de rôle d'interprétation sur forum, concernant un monde futuriste et post-apoalyptique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Uur Kaeserr

Aller en bas 
AuteurMessage
Uur Kaeserr

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 11/10/2007
Localisation : Les mains enserrées autour d'un papillon agonisant

MessageSujet: Uur Kaeserr   Sam 13 Oct - 15:25

Nom : Kaeserr
Prénom : Uur
Surnom : Cabot, sale chien, ..


Âge : 19 ans
Race : Terach aux gènes de chien
Clan : Sans clan. Les petits voyous dans son genre font tout et n’importe quoi pour survivre, n’est-ce pas ?
Rang : ../


Description physique : Il est de ceux que les anti-mutants lapideraient à vue d’œil. Mutant : Uur adore employer ce terme, pourtant avec une pointe d’ironie dans la voix. C’est un monstre, il le sait, et pourtant il le vit bien. Les animaliers diront pourtant qu’il est plutôt mignon, mais qui les contredirais ? Une aberration de la nature, un être qui aurait sans doute mieux fait de ne pas exister, avec un museau canin, une truffe frémissante et des oreilles triangulaire, il est certains que les passants se retournent sur son passage. Mais qui est encore choqué par une telle vision de nos jours ?

De lui, on en fait toute une polémique. Et il en rajoute, en se faisant le plus visible possible : Ses cheveux normalement noir sont teints en rouge flashy, et son attitude dans la rue et autres lieu publique ne laisse pas ceux qui l’entoure indifférent.
Il est différend, et alors ? Autant en rajouter une couche.

On voudrait bien le frapper pour le remettre à sa place, en plus de son mètre septante-six qui le fait paraître nabot par apport à d'autres. Mais ça ne ferait pas correct, on nous regarderait d'un drôle d'oeil. Pourtant, il ne demande que ça : qu'on le frappe, qu'on le remette à sa place, qu'on lui explique que ce n'est pas encore Pearl Harbor. Même si tout le monde s'interesse à lui, ce n'est pas pour ces petites choses futiles, non, lui est un phénomène de foire, point à la ligne.


Description caractérielle : C’est un adolescent comme on en trouve beaucoup dans ces temps troublé : prônant le slogan no-future et agissant comme tel, il montre sa frustration du monde-poubelle dans lequel il vit par quelques petits délits mineur.
Certains le diront instable, lui se dit incompris. Il en a marre de ces préjugés et de cette politique, pardonner l’expression, de merde.

Á part ses crises sur la société actuelle, Uur est aussi comme la plupart des adolescents de nos jours : Dragueur invétéré, il se la « pète » souvent en passant sa main dans ses cheveux en bataille et relevant les mèches avec des lunettes d’aviateur qui ont trop « la classe ».
Il est « cool » de nature, même si les plus vieux le trouveraient quelque peu stupide. Beaucoup l’ont déjà traités de « petit con ».



Style de combat et armement : En combat, c’est une brute. Sa force de canidé et son agilité naturelle font de lui un bagarreur hors-pair. Un street fighter sonne mieux à ses oreilles. Alliant des prouesses les plus étonnantes à des poings américains étincelants, il a développé un style qui lui est propre, « beau » à regarder, pour épater la galerie.
Signes particuliers :C’est un chien monté sur deux pattes. Á part ses cheveux rouge vif, ses air de Juan et ses particularités canines, il n’y a rien d’autres à dire.
Histoire : Á sa naissance, il avait juste un nez et une mâchoire un peu proéminente. Ce n’était pas des plus grave, ses concepteurs avaient prédits bien pire. Hélas, et avec le temps, ces particularités se sont aggravés. Remarquez, à six ans, avoir des poils était déjà peu ordinaire. Mais il faut bien admettre que Uur n’est pas ordinaire. Un ans plus tard, un doux duvet beige recouvrait la totalité de son corp. Deux ans plus tard, sa petite « truffe » mi-humaine mi-animale se transforma en quelque chose de plus où moins canin. Ce qui prit plusieurs millions d’année au singe pour se transformer en homme, dura quelques années à Uur pour se transformer en chien. A 12 ans, ses camarades totalement humain le traitaient déjà de « sale cabot », de « loups-garou » et d’autres trucs dans ce genre-la. Bref, une atrocité, une créature contre-nature, ce dont lui-même ne pris conscience qu’au moment où quelqu’un de pas très malin lui présentâmes un miroir. Horreur, damnation ! Une prise de conscience assez abrupte, même si il savait toujours qu’il avait eu des gènes canin dans son ADN. Mais jamais il ne se l’était imaginé à ce point là.
Depuis ce jour, il s’est fait une raison. Il était un monstre et alors ? On ne lui priverait pas des « joies » de l’adolescence.
A 18 ans, majeur, on le lâcha dans la nature. Pour quoi faire et aller où ? Ses concepteurs s’en fichaient pas mal. Uur est né dans une société pourrie et il mourra dans une société pourrie, selon ses dires. Depuis, il erre dans les rues et loge en s’appropriant appartement miteux sur appartement miteux. On pourrait dire de lui qu’il est aigri de la vie qu’il mène, mais si jeune ? Sa priorité pour l’instant est d’échapper à ceux qui veulent lui faire du mal. Jamais on ne l’embarquera, non ! Depuis que son copain-requin John s’est fait « enfourner », il reste et restera toujours sur ses gardes, usant pied et poings et subterfuges en tout genre pour se tirer d’affaires.

"Et s'envola le papillon, si faible, si beau, si innocent. Pourtant un battement d'aile et s'ensuit le cataclysme. Voila pourquoi, épinglés à nos murs, plus aucuns à présent ne vivra en planant dans les cieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Uur Kaeserr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: [ Demandez et l'on vous donnera. ] :: Présentation-
Sauter vers: