[Forum Archive] Jeu de rôle d'interprétation sur forum, concernant un monde futuriste et post-apoalyptique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jason Porto Cruz [Inquisiteur]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jason
Inquisiteur
Inquisiteur
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Jason Porto Cruz [Inquisiteur]   Jeu 11 Oct - 3:09

Nom : Porto Cruz
Prénom : Jason
Surnom : le Castrateur


Âge : 39 ans
Race : Humain
Clan : Amariah
Rang : Inquisiteur


Description physique :
Que dire d' un moine, qui se pare, été comme hiver de sa livrée de moine ? Qu' il est grand (1m85), qu' il est de corpulence costaude, mais ça, ça se voit au premier coup d' oeil.
Quand il daigne abaisser sa capuche sur ses épaules, on voit qu' il est d' origine caucasienne du sud : des yeux de braise, noirs, étincelants, une peau mate, des cheveux noirs et bouclés, coupés à raz (+-2mm), car Jason n' aime pas la coquetterie, pour lui, c' est une marque d' orgueil, donc de péché. Son visage, qui semble coupé au couteau est pâle, et une barbichette orne son menton. Sa démarche est parfois boiteuse, car il a été blessé pour un Terach étant jeune. Ses mains fines et noueuses ne trahissent jamais de l' anxiété ou de la nervosité. Tout, chez Jason, est d' un calme assez déstabilisant. Pas un mot plus haut que l' autre, pas un geste brusque. Son pas est sûr, lourd, porteur d' un corps, d' une âme tous deux dévoués à Dieu. Quelques douleurs, dues à une sciatique devenue chroniques, ne le font même pas grimacer. Pour Jason, ce sont des épreuves que Dieu lui envoie pour tester sa fidélité. Il ne prend des médicaments que quand il est coincé, et qu' il ne sait plus bouger. Jason ne sourit jamais, ne pleure jamais... Son visage est assez inexpressif, rien ne semble l' étonner, l' effrayer, l' énerver ou l' émerveiller.

Description caractérielle :
Pour Jason, tous les êtres humains doivent être sauvés du malin, avec ou sans leur consentement. Il s' y emploie de son mieux, ne rechignant pas à la tâche. Il n' a aucun sentiment de haine ou de vengeance, car pour lui, sa tâche accomplie, c' est Dieu qui doit pardonner ou non aux hérétiques.
Hérétiques, ces monstres, engeance de manipulations honteuses de laboratoires tout puissants, hérétiques, ces humains qui acceptent de connaître (dans le sens biblique) ces mêmes monstres,
hérétiques, ces êtres qui s' adonnent sans retenue aux Sept Péchés capitaux et tentent les innocentes brebis de Dieu. Autrement dit, Jason pense que tout être humain est un hérétique potentiel, et seuls les membres de son clan ont grâce à ses yeux.
Avec ceux de son clan, Jason est tout autre. Bien que ne souriant que très rarement, et encore, juste une esquise sur son visage, celui ci veille sur les petites gens de son clan comme un père et n' hésite pas à réprimander sévèrement tout manquement au Code, au Verbe. Avec les autres inquisiteurs, au delà du travail, Jason se confie de temps à autre à l' un où l' autre, veillant jalousement à sa part de mystère. C' est un solitaire, qui se confine dans les Ecritures (bible), la prière et ses oeuvres au sein de l' Inquisition. Lui demander si cela lui suffit pour être heureux vous vaudra cette singlante réponse :

« Le bonheur n' est qu' un pâle illussion de notre devoir envers Dieu. »

Vous voilà avertit, Jason n' aime pas parler pour ne rien dire, et si vous entamez une conversation avec lui, dosez vos paroles, car, pour lui, vous êtes un potentiel hérétique avant tout...


Style de combat et armement : Jason connait l' escrime, et se sert d' un beretta, mais uniquement pour les « oeuvres » de Dieu. Il préfére le poids des paroles, la disuassion diplomatique et les prières.
Signes particuliers : moine dominicain, ne s' habille qu' en moine


Histoire :

Jason est né il y a 39 ans à Assiah. Sa mère et son père étaient fort pratiquants, et allaient à la messe tous les dimanches. L' enfant, dés qu' il fut en âge de parler, essayait déjà de prier avec ses parents. A l' école, il étudiait très bien, toujours le premier de la classe. A sa communion, quand le prêtre lui demanda ce qu' il voulait faire plus tard, il dit, sans broncher : « moine de l' Amariah, mon père. «
Le prêtre et les parents furent émus, d' autant que cette décision ne bougera pas d' un cil pendant toute la scolarité de Jason. En fait, Jason avait entendu parler de la nouvelle inquisition et avait bien envie de participer au sauvetage de toutes ces âmes de l' enfer.
Quand il emtama son postulat de moine, Jason le fit avec un tel sérieux, que le père supérieur l' envoya vers un monastère où on formait les inquisiteurs. Il pensait que le jeune homme allait renoncer, car les conditions étaient la réalité : interrogatoires, tortures...
Mais Jason s' accrocha, certain de faire tout cela pour Dieu. Le père supérieur de l' inquisition y vit là un apprenti de choix pour les missions plus périlleuses.

Jason devint alors un inquisiteur redouté de la population, des hérétiques et des vendeurs de rêves.
Mais aussi, Jason décida de combattre les groupes de laboratoires qui osaient fabriquer des monstres, issus de la manipulation du génome humain, avec celui des animaux.

« Quiconque couche avec une bête sera puni de mort « , Dieu avait dicté cette loi, et maintenant des généticiens hérétiques osaient mêler l' A.D.N. humain à celui des animaux.

Hérésie, hérésie, hérésie !

Jason se dit alors que ces âmes doivent aussi être sauvées, à défaut d' être à l' image de Dieu, et ferra tout pour que ceux ci soient christianisés, coûte que coûte.
D' ailleurs, ils ne peuvent enfanter, preuve que Dieu est contre les desseins des laboratoires. Mais il faut sauver ceux qui peuvent l' être.

Jason ne cherche pas une reconnaissance quelconque de la part des hommes, ni même de Dieu. Il fait son travail, du mieux qu' il peut.
C' est en faisant son travail, près d' Assiah, qu' il fut blessé par un Terach minotaure, celui ci avait tué un humain pour lui voler son argent, après l' avoir violenté, Un coup de revolver, dans le ventre faillit, ce jour là, mettre un terme à la vie de l' inquisiteur. Le Terach n' hésita pas à frapper le dominicain, par terre, d' un violent coup de sabot dans la cheville. Heureusement, les miliciens qui accompagnaient l' inquisiteur le blessèrent à leur tour.
Il fut emprisonné, drogué, malmené, par l' inquisition. Sans rancune, mais sans faiblesse non plus, Jason souhaita revoir le prisonnier, attaché à la table d' interrogation, boitillant, avec une béquille.
Le Terach eut l' audace de rigoler. Erreur fatale. Après un petit sourire en coin, très vite éclipsé, Jason se fit un devoir de castrer le Terach à vif, le laissant se vider de son sang durant les trois heures qui suivirent. Sa main, souillée par le sang impur, l' inquisiteur alla la laver, avant de retourner se soigner. Cette histoire fit le tour d' Assiah. Jason punissait par où le pècheur avait pêché et manqué de respect envers Dieu. Sa réputation d' inquisiteur vint jusqu' aux oreilles des chefs pensants Aramiah, comme le cardinal, qui fit quémander l' inquisiteur, toujours blessé, mais continuant son travail, appellé « le Castrateur » à cause de son exploit contre le Terach minotaure, et aussi à cause de sa ressemblance avec un autre inquisiteur connu du passé : le père José Manuel Delgado. Le voici donc, arrivant tout simplement à pied aux pieds de la citadelle de l' inquisition, avec quatre miliciens, et, pour tout bagage, une valise, sa Bible, et ses traités sur l' inquisition et ses textes de lois, récemment offertes. A 39 ans, Jason entame sa carrière à Assiah...

(si j' ai oublié quelque chose, dites le moi... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jason Porto Cruz [Inquisiteur]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créations de Jason
» Jason Derulo || Wallpaper || Gus' Art'
» Jason Allison
» Entretien entre l'archevêque et l'inquisiteur
» (n°16) Rêves et Réalité [PV Jason Blake]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: [ Demandez et l'on vous donnera. ] :: Présentation :: Amariah [validée]-
Sauter vers: